×

Do you want to link to this External Site and leave Amgen.ch?

YOU ARE NOW LEAVING THIS WEBSITE. Amgen takes no responsibility for, and exercises no control over, the organizations, views, or accuracy of the information contained on this server or site.

×

Voulez-vous vous connecter au Site externe et quitter Amgen.ch?

Vous quittez maintenant le site d’Amgen Suisse. Amgen décline toute responsabilité et n'exerce aucun contrôle sur les organisations, les opinions ou l'exactitude de l'information contenue sur ce serveur ou ce site .

COMMUNICATIONS DE L'ENTREPRISE SPÉCIFIQUES AUX PRODUITS

27 Février 2018

Réponse à la couverture médiatique de Prolia®

L’ostéoporose est une maladie chronique qui nécessite une gestion de traitement continue. Si elle reste non traitée, les os s’affaiblissent, entraînant des risques de fractures douloureuses et handicapantes. Lorsqu’il est prescrit de manière appropriée aux sujets concernés, Prolia est un traitement sûr et efficace contre l’ostéoporose. Le médicament Prolia augmente la densité osseuse et réduit le risque de fractures vertébrales, non vertébrales et de la hanche, de même qu’il maintient un risque de fracture faible sur la base de données collectées à long terme pendant une période de 10 ans de traitement.

En Suisse, on dénombre près de 370 000 femmes et 90 000 hommes souffrant d’ostéoporose, ainsi que chaque année environ 74 000 cas de fractures liées à une fragilité osseuse. Malheureusement, passés 50 ans et sans traitement, une femme sur deux souffre d’une fracture ostéoporotique. Quelque 35 000 patients en Suisse et plus de 3,5 millions partout dans le monde utilisent le médicament Prolia.

Comme pour la plupart des médicaments, les effets de Prolia sont réversibles, ce qui signifie que les utilisateurs ne bénéficient des bienfaits de Prolia que pendant qu’ils le prennent. Dès lors que la prise de Prolia est interrompue, la densité osseuse décline et le risque général de fracture revient au même niveau que chez des individus n’ayant jamais été traités. Il existe cependant un risque accru de fractures vertébrales multiples après l’arrêt de Prolia, avec une fréquence définie comme «occasionnelle» dans l’information professionnelle suisse, à savoir entre 1 et 10 cas pour 1 000. L’information professionnelle suisse précise qu’il est recommandé aux professionnels de santé de discuter avec leur patient des avantages et des risques de Prolia avant le début ou l’arrêt du médicament, et qu’il «doit être conseillé au patient de ne pas interrompre le traitement par Prolia sans l’avis du médecin.».

Nous revendiquons l’efficacité de Prolia ainsi que nos efforts pour garantir que les avantages et les risques du produit soient correctement communiqués. La sécurité des patients est la priorité absolue d’Amgen. Amgen recommande vivement aux patients, avant de débuter ou d’interrompre un traitement avec Prolia, de consulter leur médecin afin d’en déterminer les risques et les avantages.

Pour toutes informations complémentaires veuillez nous contacter : medinfo-ch@amgen.com; +41 41 369 01 00.