×

Do you want to link to this External Site and leave Amgen.ch?

YOU ARE NOW LEAVING THIS WEBSITE. Amgen takes no responsibility for, and exercises no control over, the organizations, views, or accuracy of the information contained on this server or site.

×

Voulez-vous vous connecter au Site externe et quitter Amgen.ch?

Vous quittez maintenant le site d’Amgen Suisse. Amgen décline toute responsabilité et n'exerce aucun contrôle sur les organisations, les opinions ou l'exactitude de l'information contenue sur ce serveur ou ce site .

HISTOIRE DE L’ENTREPRISE

Ci-après, nous résumons les principaux jalons de l'histoire de notre société. Pour de plus amples informations sur l'histoire d'Amgen, veuillez consulter notre site Web mondial

2018

Amgen Switzerland et le siège européen d’Amgen sont transférés de Zoug à Rotkreuz.

2017

Amgen Switzerland SA fête ses 15 ans.

Repatha® (évolocumab) remporte le prestigieux trophée de l'innovation Prix Galien Suisse.

2016

Autorisation de mise sur le marché en Suisse de Blincyto® et Repatha®.

2015

Du haut de ses 35 ans, Amgen s'engage plus que jamais en faveur de l'accès des patients atteints de maladies graves au fabuleux potentiel qu'offre la biologie. Les 35 premières années ne marquent que le début d'innombrables avancées thérapeutiques : Le meilleur d'Amgen et en matière de biotechnologie reste encore à venir.

Autorisation de mise sur le marché en Suisse de Kyprolis®.

Corinne Le Goff nommée Senior Vice President et responsable de la région Europe d'Amgen.

2013

Rachat par Amgen de Onyx Pharmaceuticals, qui a développé les principes actifs carfilzomib et sorafénib.

2012

Amgen acquiert Micromet, KAI Pharmaceuticals et Mustava Nevzat.

Robert A. Bradway est nommé CEO.

Le prestigieux Prix Galien Suisse est décerné à Prolia® (denosumab).

2011

Amgen acquiert Biovex et Bergamo.

Swissmedic autorise la mise sur le marché de XGEVA® (denosumab).

2010

En 2010, deux nouvelles molécules sont introduites sur le marché suisse: Le Nplate® (romiplostim) et le Prolia® (denosumab).

2008

La mise sur le marché du Vectibix® (panitumumab) est autorisée par Swissmedic.

2007

Amgen acquiert Ilypsa, Inc. et Alantos Pharmaceuticals.

2006

Amgen acquiert Avidia.

2005

Amgen Switzerland et le siège international d’Amgen sont transférés de Lucerne à Zoug.

Amgen conclut l’acquisition d’Abgenix.

2004

L’Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic autorise la mise sur le marché du Mimpara® (cinacalcet).

Amgen conclut l’acquisition de Tularik.

2003

Le Neulasta® (pegfilgrastim) est admis en Suisse.

2002

Amgen reçoit l’autorisation de mise sur le marché du Neulasta® (pegfilgrastim).

Création d’Amgen Suisse. La filiale se trouve à Lucerne comme le siège international. L‘Aranesp® (darbépoétine alfa) est admis an Suisse. La distribution du Neupogen® (filgrastim), jusque là gérée par une autre entreprise, revient à Amgen.

Amgen conclut l’acquisition d’Immunex.

2001

Amgen reçoit l’autorisation de mise sur le marché de l‘Aranesp® (darbépoétine alfa).

2000

Kevin W. Sharer est nommé CEO.

1998

La FDA autorise la mise sur le marché de l’Enbrel® (étanercept).

1994

Amgen se voit décerner la médaille nationale de technologie par le Département du commerce des USA (distinction pour l’époétine alpha).

1992

Le chiffre d’affaires d’Amgen dépasse le milliard de dollars.

1991

Amgen reçoit l’autorisation de mise sur le marché du Neupogen® (filgrastim) pour la réduction de l’incidence de fièvre neutropénique chez les patients cancéreux sous traitement myélosuppresseur.

Amgen crée Fondation Amgen.

1989

La FDA, l‘autorité de contrôle des médicaments aux USA, autorise la mise sur le marché de l’Epogen® (’époétine alpha) pour le traitement de l’anémie chez les patients sous dialyse.

Amgen installe son siège international en Suisse, à Lucerne, d’où sont gérés tous les marchés en dehors de l’Amérique du Nord.

1988

Gordon M. Binder est nommé Chief Executive Officer (CEO).

1987

Amgen obtient le premier brevet pour l’ADN utilisé pour la production de l’épotéine alfa.

1985

Une équipe de chercheurs dirigée par Larry M. Souza clone le gène du facteur stimulant les colonies de granulocytes humains (G-CSF) et produit un G-CSF recombinant.

1983

L’entreprise change son nom en Amgen.

Une équipe de chercheurs dirigée par Fu-Kuen Lin clone le gène de l’érythropoïétine (EPO) humaine et produit de l’EPO recombinante.

Première cotation en bourse aux USA (une émission de 2'350'000 actions au prix de 18 $ par action génère 40 millions $).

1980

Applied Molecular Genetics Inc. est créée le 8 avril à Thousand Oaks / Californie par un groupe de jeunes scientifiques réunis autour de George B. Rathmann.